Un boss du vol de Lego interpellé aux Etats-Unis

375
AFP

Des voleurs, un receleur, des flics sous couverture et des milliers de dollars de Lego : le réseau de vol qui a sévit dans la ville de Portland a tout pour faire un bon polar.

La police de Portland ne s’attendait probablement pas à devoir gérer ce genre de problème. Elle a pourtant dû arrêter un homme soupçonné de diriger une organisation de vol de Lego. Et les policiers ont vraisemblablement vu juste, puisqu’ils ont saisi pour 50.0000 $ de marchandise volée.

Recours à des junckies

Tout a commencé début 2018, après que la marque se soit plainte de vols dans ses magasins de la ville. Les enquêteurs ont découvert que les vols étaient le fait de drogués, qui vendaient ensuite leur marchandise à l’homme interpellé. Celui-ci les écoulait facilement via des site de vente d’occasion (Craigslist, Ebay…). Les policiers ont prouvé le méfait en se faisant passé pour de potentiels voleurs, prêts à lui revendre pour 13.000 $ de marchandise.