Médecines alternatives : Guérir par l’art

Ph. Pixabay

Pendant dix semaines, Metro vous présente un type de thérapie alternative visant à se sentir mieux dans son corps et à soigner certaines pathologies sans passer par la médication classique. Cette semaine : l’art-thérapie.

Qu’est-ce que c’est ?

L’art-thérapie consiste à utiliser des médias artistiques à des fins thérapeutiques ou de développement personnel. Le dessin, la peinture, la sculpture, la danse ou encore la musique peuvent en effet aider à développer l’estime de soi ou à guérir certaines pathologies comme la dépression et le burn-out. Alors que le psychologue utilise la parole pour soigner ses patients, l’art-thérapeute se concentre sur la création artistique comme moyen d’expression, même si la parole fait également partie du processus de guérison.

Comment ça marche ?

Ce type de thérapie s’adresse à des personnes de tous les âges en quête de développement personnel ou en proie à des problèmes d’ordre psychique. Citons par exemple les personnes atteintes de dépression ou traversant un deuil, celles souffrant d’un handicap (autisme, trisomie) ou encore des personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Le choix de la technique artistique se fait soit par le patient soit par le thérapeute lui-même en fonction des besoins de la personne en souffrance. Le but n’est pas le résultat de l’œuvre en soi, ni son esthétique, mais le cheminement artistique. Le parcours de la personne va l’amener petit à petit vers la guérison.

 

L’objectif est de développer un langage symbolique donnant accès à ses sentiments enfouis pour pouvoir ensuite les intégrer. Emerge alors ce que le verbal ne peut parfois pas énoncer. La peinture est très souvent utilisée, notamment à cause du pouvoir des couleurs sur le psychisme. A chaque séance, après avoir achevé l’œuvre, un échange verbal a lieu entre l’art-thérapeute et son patient pour obtenir son ressenti.

Pour que la thérapie fonctionne, il faut bien sûr que le patient trouve du plaisir dans l’exercice de l’art qu’il a choisi. Il ne ressortira pas artiste de ses séances.

Où la pratiquer ?

L’art-thérapie peut se pratiquer à l’hôpital ou bien dans le cabinet d’un art-thérapeute. Les séances peuvent être collectives ou individuelles. La pratique est déconseillée aux personnes possédant de grandes capacités artistiques.

L’art-thérapeute doit lui-même posséder des capacités artistiques et avoir suivi une spécialisation de trois ans en plus de son diplôme de psychologue. Il ne possède toutefois pas de statut légal en Belgique.