Au Japon, des chauffeurs de bus font grève en transportant les passagers gratuitement

AFP PHOTO / Behrouz MEHRI /

A Okayama, au Japon, des chauffeurs de bus ont décidé de faire grève. Mais plutôt que de paralyser les passagers, ils les ont fait voyager sans payer.

Au Japon, les grèves sont extrêmement rares et quand ils décident d’exprimer leur mécontentement, les grévistes japonais utilisent des méthodes bien différentes des nôtres. Généralement, ils portent simplent un brassard blanc, tout en continuant à travailler.

La semaine dernière, dans la ville d’Okayama, les chauffeurs d’une compagnie de bus se sont mis en grève pour protester contre l’arrivée d’une compagnie concurrente sur leur territoire. Mais ces chauffeurs de bus japonais ont une façon bien à eux de faire grève. Plutôt que de paralyser les usagers, ils les font voyager sans payer !

En effet, en guise de protestation, les conducteurs ont recouvert l’oblitérateur d’un drap blanc. Ils ont également refusé de prendre l’argent des passagers qui voulaient payer leur ticket.