Un moteur de recherche vérifie si votre adresse mail a été piratée

Un moteur de recherche reprenant des adresses électroniques ayant été piratées vient de voir le jour sur internet. Plusieurs noms de domaine belges sont concernés.

Le moteur de recherche (gotcha.pw) inventorie des millions de comptes et adresses électroniques -et leur mot de passe- trouvés sur le dark net, un réseau internet alternatif utilisé notamment à des fins criminelles.

Les deux premières lettres de votre mot de passe dévoilées

L’initiateur du moteur de recherche, « d0gberry », dit y avoir trouvé en 30 minutes à peine plusieurs gigabytes d’adresses et de mots de passe hackés. Pour éviter tout abus, son site ne livre toutefois ces adresses et mots de passe que de manière partielle.

Objectif: sensibiliser les personnes concernées et les inviter à changer de mots de passe, affirme « d0gberry ». Le moteur de recherche permet de vérifier une adresse précise, mais aussi toutes les adresses relevant d’un même domaine de recherche.

Nombreuses institutions belges concernées

Plusieurs adresses dépendant de partis politiques ou institutions belges sont notamment concernées. Parmi les institutions belges, on retrouve 23 adresses de la Federal Computer Crime Unit, 35 adresses de l’agence de sécurité nucléaire, plus de 500 adresses des ministères de la Justice et de la défense, mais aussi de nombreuses adresses de partis politiques.

Bref, si votre adresse e-mail et le début de votre mot de passe se trouvent sur gotcha.pw, dépêchez-vous de changer de mot de passe avant qu’il ne tombe entre de mauvaises mains.