« Les militaires collectent des renseignements pour garantir la sécurité en Belgique »

73
BELGA PHOTO DIRK WAEM

Les militaires belges qui participent aux opérations internationales visant des combattants de l’Etat islamique ont pour mission de collecter des renseignements pour garantir la sécurité en Belgique, a indiqué jeudi le ministre de la Défense Steven Vandeput sur Radio 1.

Il réagissait ainsi à l’information selon laquelle l’armée prenait part à une opération secrète américaine en Syrie et en Irak depuis 2015. Quant au fait que cette mission ait pour but d’abattre des combattants de l’Etat islamique, il s’agit d’affabulations, selon le ministre.

L’intervention de la Belgique s’inscrit dans le cadre de l’opération Gallant Phoenix, dont le quartier général est situé en Jordanie, rapportait jeudi la VRT.

«Nous ne sommes pas impliqués dans l’élaboration d’une liste de personnes à abattre», a précisé le ministre Vandeput sur les ondes de Radio 1. Rappelant que la commission d’enquête sur les attentats avait pointé la faiblesse de la Belgique en matière de renseignement, il souligne que le travail des militaires dans ce domaine se limite principalement à la recherche d’informations ouvertes sur internet et à leur partage avec les membres de la coalition.