Premières photos de l’intérieur d’une rame Virgin Hyperloop One

Ph. Dubai Media Office / Twitter

Pour la première fois, l’intérieur d’une rame du train supersonique Hyperloop One a été dévoilé. Embarquez à bord du transport du futur.

En novembre 2016, l’Autorité des routes et des transports (RTA) de Dubaï annonçait un accord historique avec l’entreprise californienne Hyperloop One et ambitionnait de fournir le premier système mondial Hyperloop, qui consiste à propulser à travers un tube des voyageurs dans des capsules à grande vitesse.

Dubaï – Abou Dhabi en 12 minutes

Quinze mois plus tard, cet ambitieux projet se précise. D’ici 2021, le Virgin Hyperloop One devrait effectuer les 140 km qui séparent Dubaï et Abou Dhabi en 12 minutes. L’objectif étant de pouvoir transporter 10.000 passagers par heure sur cette ligne, 5.000 dans chaque direction. Plusieurs essais ont déjà été effectués. Mais jusqu’à présent, l’intérieur d’une rame d’Hyperloop n’avait encore jamais été dévoilé.

Des sièges dessinés par BMW

Un prototype du Virgin Hyperloop One qui effectuerait le trajet en Dubaï et Abou Dhabi a été installé et ouvert au public la semaine dernière lors du mois de l’innovation aux Emirats arabes unis. Comme dans les trains et les avions, les concepteurs ont prévu deux classes différentes. Les passagers de la classe « gold » bénéficieront d’un espace privatif où sont installés cinq sièges individuels. La classe « Silver » quant à elle disposera de 14 sièges individuels, disposés en deux rangées de deux sièges. Tous les sièges ont été dessinés par le constructeur allemand BMW.

Pas de fenêtres mais des tablettes

Les capsules de l’Hyperloop One ont la particularité de ne pas proposer de fenêtres. Un marquage lumineux au sol sera pour les passagers un indicateur de la vitesse à laquelle est propulsée la capsule. Hyperloop One a également indiqué que tous les passagers devront rester assis sur leur siège et attacher avec une ceinture de sécurité durant tout le trajet. Comme dans les avions, les voyageurs auront accès à une tablette interactive pour accéder à du contenu multimédia.

Rendez-vous dans moins de trois ans pour voir si ce projet fou se concrétise !