Les Belges aiment les vins français

179
AFP / Martin Bernetti

Les vignerons français ont exporté l’an dernier 115,7 millions de litres de vin vers la Belgique, une hausse de 1,8% en un an, selon des chiffres de la Fédération des exportateurs de vins et spiritueux de France (FEVS).

En 2009, la Belgique était encore le troisième marché à l’export pour les vins français, lorsqu’elle faisait venir quelque 155 millions de litres. Notre pays est désormais devancé au classement par l’Allemagne, le Royaume-Uni, les Etats-Unis et la Chine.

Les spiritueux ont également été plus nombreux à se vendre chez nous l’an dernier. Les volumes sont nettement moins importants dans ce segment, mais avec 11,6 millions de litres, le marché belge signe une croissance de 10,9%. Il s’agit de la huitième destination à l’export pour les distilleries de l’Hexagone.

Un record « historique »

Dans l’ensemble, les exportations françaises de vins et spiritueux ont franchi un nouveau record « historique » l’an passé, avec une progression d’un milliard d’euros du chiffre d’affaires à l’étranger (+8,5%).

En 2017, la France a expédié 1,79 milliard de litres de vins ou d’alcools dans le monde, soit 5% de plus qu’en 2016, qui ont rapporté 12,9 milliards €, soit une progression de 8,5%, selon les données fournies par la FEVS.

Comme l’an passé, le cognac a tiré les exportations (+8,7% en volume et +10,8% en valeur), mais les expéditions de vins ont aussi repris des couleurs avec une hausse de 6% en volume et de 9,6% en valeur, après quatre ans consécutifs de marasme dû à leur manque de compétitivité.