Après deux mois de fuite pour échapper à l’abattoir, la vache Hermien a été retrouvée

422
AFP

La vache qui se cachait dans un bois depuis deux mois pour échapper à l’abattoir, devenant une vedette internationale, a été capturée et coule désormais des jours heureux dans une maison de repos pour bovins aux nord des Pays-Bas.

« Hermien est enfin à la maison, après un chemin long, solitaire et stressant vers la liberté », a écrit la maison de repos sur son site internet, saluant le courage de la vache qui « s’est battue pour sa vie » et qui a fini par décrocher un « ticket en or » pour une fin de vie paisible.

La limousine de trois ans et demi gambade depuis lundi dans les prés de l’association De Leemweg, qui accueille dans la province de la Frise des vaches qui ne sont plus productives pour leur offrir une retraite tranquille, au lieu de finir en steaks dans les assiettes.

L’histoire d’Hermien, ce bovin à la robe rougeâtre qui se cachait dans un bois pour échapper à son sort, a touché le pays entier: les Néerlandais ont décidé de la sauver après son évasion sur le chemin de l’abattoir en décembre.

Vanmorgen in alle vroegte kwam Hermien hier aan. Op video zie je haar met de eerste kennismaking met een aantal van haar mede bewoners. Het zal opvallen dat ze vast staat, ook nog aan 2 kanten, dit is omdat ze onder de zgn nekbeugels door passen. Los is eerst geen optie, moet eerst vertrouwen opbouwen om veilig daar achter te kunnen werken om de ligboxen schoon te maken en in te strooien. Wilde haar gelijk naast zus zetten maar die ging vanmorgen dusdanig te keer van de stress door de drukte dat ik dat eerst maar afgeblazen heb voor ieders veiligheid en ook die van hunzelf. Maar dat komt goed, ooit mee gemaakt dat ze na 3 jaar elkaar niet gezien te hebben ze elkaar hier nog kenden.

Posted by Rundveeopvang ''Stichting de Leemweg'' on Monday, 12 February 2018