Cinq lieux sympa à visiter à Pyeongchang

305
Ph. Creative Commons, Pixabay

Metro a examiné où aller pendant votre temps libre si vous avez décidé de visiter la région de Pyeonchang, en Corée du Sud pour assister aux Jeux Olympiques d’hiver du 9 au 25 février.

La ferme de moutons de Daegwallyeong

Il y a plusieurs fermes autour de Pyeonchang mais la Daegwallyeong Sheep Farm est la seule à élever des moutons. Cette zone de 195 km² est entourée par un chemin de promenade circulaire qui permet d’observer les prairies verdoyantes. Cela prend environs 40 minutes pour faire la balade. Les visiteurs peuvent aussi avoir une expérience plus proche avec les moutons en s’inscrivant pour les nourrir avec du foin séché.

Pyeongchang Hyanggyo

Les Hyanggyo étaient des écoles provinciales, gérées par le gouvernement et établies pour éduquer les étudiants confucéens, ouvertes distinctement pendant la dynastie Goryeo (918-1392) et la dynastie Joseon (juillet 1392 – août 1910). Elles ont été officiellement fermées aux alentours de la fin de la dynastie Joseon, en 1894, mais beaucoup ont été rouvertes en tant qu’écoles primaires publiques en 1900.

La Hyanggyo de PyeongChang a été construite en 1658 pour éduquer les locaux. Une partie du bâtiment a été détruite durant la guerre de Corée en 1950 mais reconstruite en 1953 et en 1977.

Le temple de Woljeongsa

Le temple principal de l’ordre Jogye des bouddhistes coréens est situé dans une forêt dense dans la vallée orientale de la montagne Odaesan. Il a été fondé en 643 par Jajang, un moine bouddhiste du royaume de Silla. Le temple a neuf objets considérés par l’état comme héritage culturel: 4 trésors nationaux, dont la Pagode de pierre octogonale de neuf étages et 5 trésors incluant une statue Bodhisattva en pierre. En face du temple, il y a la rivière Geumgang-yeon où nagent des truites de Manchourie

Samyangweide

Le dénommé Samyang Eco-green Campus est le plus grand pâturage d’Asie. Cette vaste prairie est l’endroit où les vaches laitières broutent de l’herbe verte et grasse. En hiver, les visiteurs peuvent admirer la vue saisissante depuis le point d’observation situé à 1470 mètres. Ce ranch est devenu un lieu de tournage pour les Drama coréens: « automne dans mon cœur » et le « temps des gangsters ». Si vous montez au point de vue de Daegwallyeong, vous pouvez voir aussi loin que Gangneung, la plage de Jumunjin et même au-delà de la mer à l’est.

Le Parc National du Mt. Odaesan

Les montagnes d’Odaesan sont situées dans la partie est et centrale de Gangwon-do. Elles ont été décrétés parc national en 1975, incluant une zone de 298,5 km². Odaesan a la plus grande forêt naturelle de Corée, lieu de vie de beaucoup d’animaux sauvages et plantes. La zone de Birobong Peak est célèbre pour ses Nuncheunkbaek et ses forêts de Yew Tree. Du Durobong Peak au Sangwangbong peak, les azalées royales et Geumgang Chorong sont célèbres chez les touristes. Les sangliers, les cerfs de Musk, les tourterelles des bois et les pics colorés y habitent.