VIDEO. Un clip déchirant contre le cyber-harcèlement et le suicide chez les jeunes

358

L’association britannique Papyrus a lancé une campagne de prévention particulièrement touchante pour rappeler les dangers du harcèlement en ligne.

Imaginez une mère de famille qui s’assoie au bord de lit de sa fille pour lui raconter une histoire avant de s’endormir. Mais au lieu de lui lire un joli conte de fée, la maman lui lit des commentaires reçus sur les réseaux sociaux : « Tu n’as pas d’amis », « Tout le monde te déteste », « Tes vêtements viennent d’un magasin caritatif », « Tes cheveux ont toujours l’air gras », « Tu es grosse, dégoûtante et laide »… C’est le spot de prévention imaginé par l’association Papyrus (Prevention of Young Suicide) en Grande-Bretagne.

Voici une version sous-titrée en français du clip, réalisée par le Huffington Post :

200 écoliers se suicident chaque année en Grande-Bretagne

Une fois que la mère referme le livre, on voit la fille se retrouver seule dans son lit en train de lire sur sa tablette les insultes que d’autres personnes lui ont laissées sur les réseaux sociaux. Le clip se termine par un message à destination des parents : « Que lit votre enfant avant d’aller dormir ? Près de 200 écoliers se suicident chaque année en Grande-Bretagne. »

Avec cette campagne diffusée à l’occasion du Internet Safer Day, l’association veut que les parents prennent conscience que le harcèlement ne doit pas faire partie des routines des enfants avant de se coucher. « Nous devons sensibiliser les gens à l’impact du harcèlement en ligne et accroître la sécurité en ligne pour les enfants et les jeunes », indique Papyrus en commentaire de la vidéo.

Le message de la reine Mathilde

Dans un autre style, en Belgique, à l’occasion de cette journée de sensibilisation à un Internet plus sûr pour les jeunes, la reine Mathilde s’est adressée aux enfants à travers un clip diffusé sur Facebook.

SOURCERédaction en ligne
SHARE