60.000 soldats chinois mobilisés pour planter des arbres

AFP PHOTO / DALE DE LA REY

La Chine s’est fixé pour objectif de planter 6,6 millions d’hectares de forêt en 2018. 60.000 soldats ont été affectés à cette mission.

Selon les statistiques de l’organisation Global Forest Watch, en 2000, les arbres recouvraient 17 % du territoire chinois, pour un total de 163 millions d’hectares. La déforestation aurait causé la perte de 8,2 millions d’hectares de forêt entre 2001 et 2016, contre seulement 2,2 millions d’hectares plantés entre 2001 et 2012.

 

Planter plus de 6 millions d’hectares en 2018

Mais la reforestation semble désormais être une priorité pour le pays. Au début de l’année, le gouvernement a annoncé qu’il avait dépensé environ 70 milliards d’euros ces cinq dernières années pour planter des arbres. Actuellement, les arbres couvrent 21,7 % du territoire, soit 208 millions d’hectares.

AFP PHOTO / Johannes EISELE

 

Les autorités chinoises comptent bien continuer sur leur lancée et accélérer la reforestation. Le gouvernement s’est fixé comme objectif de couvrir 23 % du territoire avec des arbres d’ici 2020 et 26 % d’ici 2035. Pour cela, Zhang Jianlong, responsable de l’Administration forestière nationale, a annoncé que la Chine allait planter 6,66 millions hectares de forêt rien qu’en 2018. Cette surface équivaut à la superficie de l’Irlande.

Des pelles remplacent les armes

Pour atteindre cet objectif et réaliser cette reforestation massive, Zhang Jianlong a appelé les entreprises et les organisations à rejoindre cette révolution verte. Pour le moment, la Chine fait appel à ses soldats. Selon Asia Times, des milliers de soldats de l’Armée populaire de libération ont été affectés à cette nouvelle mission et actuellement, 60.000 militaires ont déjà troqué leurs armes pour planter des arbres.

AFP PHOTO