La justice britannique maintient le mandat d’arrêt contre Julian Assange

AFP PHOTO / Justin TALLIS

La justice britannique a décidé mardi de maintenir le mandat d’arrêt visant le fondateur de WikiLeaks Julian Assange, réfugié à l’ambassade d’Equateur de Londres depuis près de six ans.

Les avocats de l’Australien de 46 ans avaient plaidé que ce mandat d’arrêt avait «perdu son objectif et sa fonction», le parquet suédois ayant classé l’affaire de viol pour laquelle il était recherché et qui l’avait poussé à demander l’asile à l’ambassade d’Equateur.