Moins de jeunes mais plus de femmes

220
Ph. golubovy / IStock.com

L’emploi public en Wallonie et à Bruxelles concentre moins de jeunes par rapport à l’ensemble des travailleurs. Les femmes y sont par contre sur-représentées, sauf dans les emplois les plus qualifiés. L’emploi contractuel reste majoritaire mais se stabilise depuis 2013, selon l’enquête « L’emploi public en Wallonie et en Fédération Wallonie-Bruxelles », de l’Iweps.

La part des jeunes «dans l’emploi des organismes régionaux et communautaires s’élève respectivement à 6 % et à 11 %, alors que leur part dans la population active occupée résidant en Wallonie ou en région bruxelloise est de 18 %.

En revanche, les travailleurs âgés de 50 ans et plus sont surreprésentés dans les organismes publics, avec respectivement 42 % et 32 % des effectifs dans les organismes régionaux et communautaires, pour 27 % de l’ensemble des actifs occupés wallons et bruxellois», souligne l’Iweps.

Les femmes sont surreprésentées dans l’emploi public. Elles représentent 51 % de l’emploi public régional et 66 % de l’emploi public communautaire. Elles sont par contre sous-représentées dans les emplois les plus qualifiés : elles occupent en effet 48 % des emplois de niveau A dans les organismes régionaux (pour 51 % de l’effectif total) et 56 % des emplois de niveau 1 dans les organismes communautaires (pour 66 % de l’effectif total). Elles sont aussi sous-réprésentées dans les emplois de direction.