Faire de la musculation en réalité virtuelle ? C’est possible avec Black Box VR

364
Ph. Black Box VR

Cette année, le salon CES a remis un prix d’innovation à Black Box VR qui offre la possibilité aux gamers de jouer à des jeux vidéo tout en se dépensant grâce à de la réalité virtuelle sportive ou qui permet aux sportifs de s’essayer à un nouveau type d’entraînement ludique.

Le nom Black Box n’a pas été choisi par hasard. Avant de commencer leur entraînement, les joueurs doivent littéralement entrer dans une cabine noire où ils enfilent leur casque de réalité virtuelle et où on les connecte à la machine de musculation Black Box dotée de plusieurs poulies, de capteurs le tout relié au système HTC Vive.

« Un monde virtuel plus vrai que nature »

Une fois à l’intérieur de la Black Box, le joueur se trouve immergé dans un jeu vidéo compétitif pour lequel il doit réaliser des mouvements comparables à ceux d’une salle de sport face à un avatar. Le fabricant du jeu conseille trois à cinq séances de jeu de forte intensité d’environ 30 minutes par semaine.

« Dans la Black Box vous utiliserez votre force, votre agilité, votre équilibre et votre vitesse dans un monde virtuel plus vrai que nature », explique Preston Lewis, le cofondateur de Black Box VR.

Bientôt la première salle de musculation virtuelle ?

Preston Lewis et Ryan DeLuca, l’autre fondateur de l’entreprise, ont déjà connu le succès avec leur site Bodybuilding.com, une référence en matière de vente de compléments alimentaires pour sportifs, au chiffre d’affaires annuel de près de 500 millions de dollars.

Selon la chaîne KTVB-TV, Preston Lewis a noté qu’il aimerait inaugurer sa première salle de musculation virtuelle à San Francisco dans les six prochains mois et qu’il aspire à d’autres inaugurations à l’avenir aux Etats-Unis et pourquoi pas au-delà.