Dakar 2018 – Stéphane Peterhansel s’embourbe en Bolivie, Carlos Sainz nouveau leader

39
Dakar 2018 - Stéphane Peterhansel s'embourbe en Bolivie, Carlos Sainz nouveau leader

L’Espagnol Carlos Sainz (Peugeot) a remporté samedi la 7e étape du Dakar 2018 entre La Paz et Uyuni en Bolivie et profite du problème mécanique qui a arrêté son coéquipier Stéphane Peterhansel durant près d’1h45 pour prendre la tête du classement général. Le Français répétait la veille que rien n’était fait malgré une avance confortable de 27:10, qu’il restait encore deux tiers du kilométrage à parcourir jusqu’à l’arrivée le 20 janvier. Avec l’expérience de ses 29 participations, « Peter » a eu raison de se méfier.
Alors qu’il menait l’étape du jour, il a heurté une pierre en voulant doubler un motard, endommageant les suspensions et le triangle de la roue arrière gauche, selon l’organisation et son équipe.
Cet accident l’a contraint à s’arrêter durant près d’1h45 au km 186 de la spéciale, courue sur un terrain boueux arrosé par les pluies saisonnières, à plus de 300 km de l’arrivée.
Ses coéquipiers Cyril Despres et David Castera ont rejoint l’ex-motard et son copilote Jean-Paul Cottret des dizaines de minutes plus tard pour leur porter assistance, et les aider à repartir après une longue séance de mécanique improvisée dans l’altiplano bolivien.
Sainz est donc parvenu à signer sa 31e victoire d’étape sur le Dakar, la deuxième dans cette édition. L’ancien champion du monde et vainqueur du Dakar 2010 a devancé son premier poursuivant, le Sud-Africain du Team belge Overdrive Giniel de Villiers, de 12 minutes et 05 secondes. L’autre pilote Toyota du Team Overdrive, le Qatari Nasser Al-Attiyah a pris la troisième place à 14:19.
Au général Sainz, domine les débats avec 1h11:29 d’avance sur Al-Attiyah et 1h20:54 sur De Villiers. Przygonski et Colsoul sont provisoirement cinquièmes à 2h19:02 mais Peterhansel, qui doit encore rallier l’arrivée, restera probablement devant eux.

Source: Belga

 

SHARE