« Pays de merde » : les Africains répondent à Donald Trump

AFP

Le président des Etats-Unis Donald Trump s’est emporté lors d’une réunion. Il a qualifié plusieurs nations africaines, ainsi qu’Haïti, de  «pays de merde».

Le milliardaire républicain a reçu jeudi dans le Bureau ovale plusieurs sénateurs. La réunion devait permettre d’évoquer un projet proposant de limiter le regroupement familial et de restreindre l’accès à la loterie pour la carte verte. En échange, l’accord permettrait d’éviter l’expulsion de milliers de jeunes, souvent arrivés enfants aux Etats-Unis.

«Pourquoi est-ce que toutes ces personnes issues de ’pays de merde’ viennent ici?», a demandé le président Trump lors des discussions. L’homme d’affaires devenu président faisait référence à des pays d’Afrique ainsi qu’à Haïti. Les sénateurs présents ont été déconcertés par ces propos, affirme la presse américaine.

Musique, mode, et tourisme

Sur les réseaux sociaux, des Africains stupéfaits ont essayé de montrer à Donald Trump que l’Afrique n’est pas ce qu’il imagine. Le compte Everyday Africa, en une dizaine de clichés, donne ainsi à voir ce qu’est l’Afrique d’aujourd’hui. Bien loin des idées reçues du président américain.