VIDEO. Une console de jeux en kit, pour initier les enfants à l’électronique

315
Ph. CircuitMess

Les enfants férus de jeux vidéo peuvent passer à la vitesse supérieure en construisant eux-mêmes leur petite console de jeux rétro, grâce à l’invention d’un jeune ingénieur croate présentée au salon de l’électronique de Las Vegas.

On est loin des avancées futuristes des géants technologiques qui envahissent le CES: à partir de circuits imprimés, de fils électriques ou encore de boutons en plastique, « vous devez l’assembler vous-même, et apprendre un peu d’électronique, avant de pouvoir y jouer », explique sur un petit stand discret Albert Gajsak, étudiant ingénieur de 19 ans aux cheveux longs, qui a créé la console « MAKERbuino » avec l’aide de son père.

Concrètement, explique-t-il, « quand vous ouvrez la boîte, vous avez ces petits sacs, et il faut tout souder ensemble (…) en suivant la notice qui est en ligne », dit-il encore, estimant qu’il faut 6 heures maximum pour avoir un « produit fini ».

« De consommateurs à créateurs »

Elle est translucide, équipée de plusieurs boutons colorés et d’un petit écran basique noir et blanc, qui n’est pas sans rappeler les premiers modèles de Gameboy, la célèbre mini-console de Nintendo.

« Nous voulons que les gamins passent de consommateurs à créateurs. Nous voulons qu’ils soient actifs, plutôt qu’ils restent assis à jouer à la Playstation », la console à succès de Sony, assure avec enthousiasme le jeune homme, qui jure que le kit est à la portée de n’importe quel enfant à partir de 11 ans.

Elle est livrée, à partir de 50 euros, avec des jeux qui fleurent bon les années 80, comme Tetris ou Space Invaders, et d’autres peuvent être téléchargés en ligne. Mardi soir, le site MAKERbuino annonçait être en rupture de stock. En matière de consoles de jeu, le rétro est à la mode: Nintendo a réédité récemment avec succès un autre de ses classiques, la Super Nintendo.