Des jeunes musulmans britanniques se mobilisent pour nettoyer les rues au Nouvel An

Ph. Twitter

Des centaines de musulmans ont célébré 2018 en nettoyant les rues des centres-villes à travers le Royaume-Uni.

Alors que bon nombre de personnes passaient le jour du Nouvel An à récupérer de leur sortie de la veille, de jeunes membres de la mosquée Nasir à Brougham Terrace, Liverpool, se sont joints aux bénévoles de la communauté locale pour mettre un peu d’ordre dans la ville après la période des fêtes dans le cadre de la Big Street Clean.

« Aider la communauté »

Comme le rapporte le Hartlepool Mail, après la prière de 5h du matin, ces membres de l’Association de la jeunesse musulmane Ahmadiyya (AMYA) se sont équipés de balais et de sacs à ordures pour nettoyer les rues. « Nos membres aiment vivre à Hartlepool depuis des décennies et toutes les opportunités d’aider notre communauté est la bienvenue », comme l’a expliqué Wadood Ahmad Daud, responsable de la jeunesse pour la région nord est d’AMYA. « Le nettoyage des rues de Hartlepool nous offre également l’opportunité de devenir de meilleurs musulmans car la propreté fait partie intégrante de notre foi. » « Nous somme des musulmans britanniques oeuvrant pour la paix et nous continuerons de faire tout notre possible pour servir notre communauté locale de notre mieux, partout où il y en a besoin », rajoute ce dernier.

Participation massive

L’initiative a également été suivie dans les villes de Londres, Leicester, Cardiff, Manchester ainsi que d’autres plus petites villes comme le rapporte The Independent. Ce sont ainsi une centaine de jeunes musulmans à travers le pays qui ont participé à ce ramassage de déchets. « C’est génial de voir ces jeunes gars venir aider alors qu’ils ont le choix de faire ce qu’ils veulent », témoigne Abdul Lodi, qui dirige la campagne nationale. « C’est agréable de voir les jeunes nettoyer les rues car il y a une image négative comme quoi ils sont à l’origine du désordre », a-t-il ajouté. Le plus jeune des volontaires avait par ailleurs sept ans.

« Briser les barrières »

Comme le rajoute le Hartlepool Mail, le groupe a également organisé des séances de don de sang, des collectes caritatives, des visites d’hôpitaux pour enfants, de maisons de retraite, ainsi que des distributions de nourriture pour les sans-abri. « Non seulement cela promeut les valeurs de la gentillesse et de service parmi les jeunes musulmans britanniques mais cela brise les barrières et rapproche les gens à un moment où nous semblons si éloignés », a déclaré l’association sur son site internet.