Soudanais torturés: la reconduite d’un Soudanais suspendue

142
Belga

La mesure de reconduite d’un Soudanais débouté a été suspendue jeudi soir après que son avocat a déclaré à VTM Nieuws que des Soudanais continuaient à être renvoyés, indique le cabinet du secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration, Theo Francken.

Ce Soudanais devait initialement prendre un avion à 15h00 vendredi vers Le Caire, en Egypte, pays voisin du Soudan. « Je trouve cela curieux étant donné que les expulsions vers le Soudan sont actuellement suspendues », a déclaré Me Zouhaier Chihaoui à VTM NIEUWS.

Theo Francken a indiqué jeudi soir que le vol du Soudanais était reporté. Le secrétaire d’Etat souligne également qu’il ne s’agit pas d’un rapatriement mais d’une reconduite. « Cela signifie qu’une personne est arrivée à la frontière, par exemple à Brussels Airport, mais ne remplit pas les conditions pour entrer dans le pays. Il ne se trouve donc pas encore sur le territoire belge. » La compagnie aérienne doit alors ramener la personne à son point d’embarquement, soit Le Caire dans ce cas-ci.

Une décision négative d’asile lui a été notifiée et l’homme a épuisé toutes les voies de recours.« En concertation avec le Premier ministre Charles Michel et le ministre de l’Intérieur Jan Jambon, il a été décidé de suspendre la mesure de reconduite jusqu’à la fin de l’enquête. »