Cinq romans à lire avant leur adaptation au cinéma en 2018

179

Voici une sélection de cinq romans qu’il faut avoir lu avant de découvrir leur adaptation dans les salles obscures en 2018.

Ready Player One d’Ernest Cline

Roman de science-fiction culte aux Etats-Unis qui abordait la réalité virtuelle bien avant qu’elle ne devienne une réalité, « Ready Player One » d’Ernest Cline arrivera au grand écran grâce au talent de Steven Spielberg. Le réalisateur s’est emparé de ce récit dystopique situé dans un monde chaotique dominé par la pauvreté. Pour échapper à sa triste existence, Wade Watts, un adolescent orphelin, s’invente une vie dans l’OASIS, un monde virtuel et alternatif. Comme le livre, le film multipliera les hommages à la pop culture et les références à la culture geek. Tye Sheridan, Olivia Cooke et Mark Rylance seront à l’affiche du long métrage qui marquera le grand retour de Spielberg à la SF, treize ans après « La Guerre des mondes ».
Sortie : 28 mars

Call Me By Your Name d’André Aciman

L’Italien Luca Guadagnino s’est emparé de ce classique de la littérature LGBT écrit en 2007 par André Aciman. Ce roman initiatique raconte le premier amour d’Elio Perlman, 17 ans, au cours d’un été des années 80 passé en Italie dans la maison familiale. Son père, un éminent professeur de littérature, a pris l’habitude d’accueillir chaque année un jeune universitaire dans sa ville. Cet été-là, l’adolescent va se laisser envouter par Oliver, un apollon charmeur et intelligent. Le film adapté de cette histoire d’amour fait énormément parler de lui actuellement. Depuis sa présentation à Sundance en début d’année, la presse est sous le charme de film poétique et ne tarit pas d’éloges sur ses interprètes principaux Armie Hammer et le jeune franco-américain Timothée Chalamet. Nommé à trois reprises aux Golden Globes, « Call Me By Your Name » est l’un des favoris pour les Oscars 2018.
Sortie : 28 février

Annihilation de Jeff VanderMeer

Après le remarqué « Ex-Machina », récompensé par l’Oscar des meilleurs effets visuels en 2016, Alex Garland a pioché dans l’oeuvre de Jeff VanderMeer pour réaliser son deuxième film. Le film relatera l’expédition de quatre femmes scientifiques dans une zone coupée de la civilisation et extrêmement dangereuse. Les précédentes tentatives d’étude de cet endroit se sont soldées par des disparitions, des suicides, des cancers foudroyants ou des troubles mentaux. Natalie Portman incarnera une biologiste qui souhaite profiter de cette expédition pour obtenir des indices sur la disparition de son mari, joué par Oscar Isaac. Jennifer Jason Leigh, Gina Rodriguez (« Jane the Virgin ») et Tessa Thompson (« Creed ») l’épauleront.
Sortie : 7 mars

The Girl in the Spider’s Web de David Lagercrantz

Après le premier tome en 2011 (« Les Hommes qui n’aimaient pas les femmes » de David Fincher), c’est le quatrième chapitre de la saga « Millenium » qui arrivera en 2018 au grand écran. Unique volet qui n’a pas été écrit par le Suédois Stieg Larsson, aujourd’hui décédé, « Ce qui ne me tue pas » (« The Girl in the Spider’s Web » en version originale) annonce le retour de la hackeuse Lisbeth Salander et du journaliste Mikael Blomkvist, désormais incarnés à l’écran par Claire Foy et Sverrir Gudnason.
Sortie : 21 novembre

Un raccourci dans le temps de Madeleine L’Engle

Paru en 1962 aux Etats-Unis, ce roman fantastique destiné à un jeune public a été adapté par les studios Disney avec la complicité de la réalisatrice Ava DuVernay. L’histoire s’intéresse à Meg, une jeune fille dont le père a mystérieusement disparu. Ce scientifique travaillait sur un projet très singulier qui agit sur l’espace-temps et permet de se déplacer dans la 5e dimension, vers des planètes totalement inconnues. Autour de Storm Reid, la jeune héroïne aperçue dans « Twelve Years a Slave », Disney a réuni Chris Pine, Gugu Mbatha-Raw, Reese Witherspoon, Oprah Winfrey, Mindy Kaling et Zach Galifianakis.
Sortie : 14 mars

SHARE