Test : Star Wars Battlefront II – Un nouvel Empire est en marche

284

La sortie de Star Wars Battlefront 2 a été accompagnée d’un énorme bad buzz. On en oublierait presque qu’il s’agit de l’un des meilleurs jeux Star Wars de ces dernières années.

Lors de la sortie de Star Wars Battlefront 2, l’éditeur Electronic Arts a été attaqué de toutes parts à cause des micro-transactions à l’intérieur du jeu. Pour certains joueurs, qui estiment qu’en payant une soixantaine d’euros ils devraient bénéficier du jeu complet, ces achats in-game sont le nouveau cancer du jeu vidéo. Mais pour les éditeurs, c’est une source supplémentaire de revenus qui compte beaucoup dans leur chiffre d’affaires.

Dans le cas de Battlefront 2, les joueurs ont protesté par rapport au fait qu’il fallait obligatoirement jouer plus de 40h ou passer par la caisse pour jouer avec Dark Vador en multijoueur. Conspué de toutes parts, EA a annoncé, tardivement, que toutes les micro-transactions du jeu étaient temporairement suspendues. Mais le mal était fait. Pourtant, sur le fond, le jeu a de nombreux arguments pour convaincre les fans de la saga de George Lucas.

Une suite convaincante

Fin 2015, les développeurs de Battlefield lançaient Star Wars Battlefront. Si l’idée d’un nouveau jeu Star Wars avait emballé les fans, beaucoup avaient finalement été déçus par le manque de contenu et le fait que cet opus soit uniquement porté sur le multijoueur. Deux ans plus tard, Battlefront revient avec une suite beaucoup plus convaincante. Cette fois, le jeu propose une vraie campagne solo. Les joueurs découvriront une toute nouvelle histoire dans l’univers de Star Wars en incarnant Iden Versio, un personnage féminin à la tête d’une unité d’élite des forces spéciales de l’Empire.

Les différentes missions propulseront les joueurs aux quatre coins de l’Empire dans des univers très variés et fidèles à la saga. C’est aussi l’occasion de croiser et même d’incarner des personnages mythiques comme Luke Skywalker, la princesse Leia et Han Solo. Battlefront 2 comporte également de nombreuses missions de combats à bord de vaisseaux de la saga, mais c’est loin d’être le point fort du jeu tant ces phases de conduite sont répétitives et ennuyantes. Au final, cette campagne solo fait passer un bon moment, mais elle reste trop courte. Comptez environ six heures pour en venir à bout.

Du côté visuel et sonore, ce nouvel opus brille par sa réalisation. Le jeu est magnifique sur PS4 Pro et Xbox One X. À cela, s’ajoute la musique qui vient plonger le joueur dans l’univers de Star Wars.

Comme son prédécesseur, Battlefront 2 reste avant tout un jeu multijoueur avec pas moins de six modes de jeu. Au programme, des batailles galactiques où jusqu’à 40 joueurs s’affrontent, mais aussi des combats spatiaux ou encore un mode Arcade dans lequel il faut affronter des vagues de soldats contrôlés par l’IA. Bref, il y a de quoi faire en multijoueur!

Star Wars Battlefront 2 risque de laisser sur leur faim les joueurs solitaires. La campagne solo est réussie mais trop courte. Mais malgré la polémique liée aux micro-transactions, en multijoueur, le jeu d’EA a beaucoup à offrir et dispose de nombreux arguments pour séduire les fans de Star Wars.