Un prêtre écossais prie pour que le prince George soit gay

211
AFP / R. Pohle

Un prêtre de l’Eglise épiscopale d’Ecosse a conseillé de prier pour que le prince George, 4 ans, héritier du trône britannique, soit homosexuel, afin d’accélérer l’acceptation du mariage gay par l’Eglise anglicane, faisant froncer quelques sourcils.

« Le moyen le plus rapide de rendre l’Eglise d’Angleterre plus accueillante est de prier pour que le prince George soit béni un jour avec l’amour d’un beau jeune homme », a avancé le révérend Kelvin Holdsworth, lui-même gay, sur son compte Twitter.

L’Eglise d’Angleterre, contrairement à sa branche écossaise, n’accepte pas le mariage gay. L’Église épiscopale d’Écosse avait voté en juin pour retirer de sa doctrine la phrase stipulant que le mariage est une union « entre un homme et une femme » et a célébré plusieurs mariages homosexuels, s’attirant des sanctions de sa maison mère.

L’appel du recteur de la cathédrale St Mary à Glasgow a été qualifié de « mauvais sort de conte de fée » par l’ancien chapelain de la reine Elizabeth II, le révérend Gavin Ashenden. « Mieux vaut souhaiter au prince George… d’accomplir son devoir de prince en se mariant et en ayant des enfants », a-t-il dit vendredi au Times.

SOURCEAFP
SHARE