L’aéroport de Bali reste fermé jusqu’à au moins jeudi à cause du risque d’éruption

Le très touristique aéroport international de Bali restera fermé mercredi, pour le troisième jour consécutif, bloqué par les fumées du volcan du mont Agung dont la forte activité fait craindre une éruption de grande ampleur, ont annoncé les autorités. « L’aéroport de Ngurah Rai à Bali restera fermé jusqu’à au moins jeudi matin », a déclaré à l’AFP le porte-parole de l’aéroport Arie Ahsanurrohim.
Mardi, 443 vols avaient été annulés à l’aéroport international à Denpasar, capitale de Bali, destination touristique mondiale avec des millions de visiteurs chaque année. Plus de 120.000 voyageurs sont touchés.
Le volcan émet depuis plusieurs jours de spectaculaires colonnes d’épaisse fumée grise qui ont envahi les couloirs aériens, clouant au sol des centaines d’avions et bloquant dans le pays des dizaines de milliers de touristes.
Des milliers de touristes cherchaient à se loger et environ 40.000 habitants effrayés ont fui leur maison aux alentours du mont Agung pour se réfugier dans plus de 200 centres d’évacuation. Les autorités, qui ont décrété le niveau d’alerte maximum, ont prévenu que le volcan pourrait connaître une éruption majeure à tout moment et estiment qu’un total de 100.000 habitants pourraient devoir s’éloigner.

source: Belga