Une jeune femme atteinte de trisomie se présente au concours de Miss Minnesota

401
Ph. Twitter

Atteinte du syndrome de Down, une jeune femme est devenue la première personne handicapée à participer à un concours de Miss USA. 

Mikayla Holmgren est entrée dans l’histoire dimanche soir à Burnsville. A 22 ans, elle est devenue la première jeune femme handicapée à se présenter à un concours de Miss USA.

 

Couronnée Miss Minnesota Junior ainsi que Miss Amazing Minnesota en 2015, un spectacle pour les femmes handicapées, elle s’est sentie prête à voir plus grand en se présentant à l’élection de Miss Minnesota avant d’être retenue pour participer. « J’étais super choquée, j’étais en larme », explique la jeune femme de 22 ans, citée par Metro.uk. 

« Vous me faites sourire à chaque fois que vous parlez, applaudissez , souriez et dansez », s’est exprimée Denise Wallace, directrice exécutive de la compétition, en lisant la lettre de nomination de Mikayla. « Vous respirez l’esprit de Miss USA en étant toujours fidèle à vous-même et en mettant les autres en premier. Vous avez l’altruisme, l’humilité et la capacité de surmonter les obstacles avec un sourire sur votre visage et l’excitation dans votre coeur », a-t-elle ajouté. « Toutes les personnes qui passent cinq minutes avec elle savent qu’elle est la bonne personne pour être la première à représenter une communauté de gens qui ont besoin de se voir faire quelque chose comme ça », a déclaré Denise Wallace,  citée par The Independent.

Mikayla Holmgren est repartie avec le prix de Spirit of Miss USA ainsi que le prix du réalisateur.

Le concours avait déjà fait les gros titres l’année passée lorsque Halima Adem était devenue la première femme portant un hijab et burkini à concourir pour le titre de Miss Minnesota.

SOURCERédaction en ligne
SHARE