Un candidat de « La France a un incroyable talent » ment sur son hommage aux victimes du Bataclan

361
Ph. M6

Un candidat de l’émission de M6 « La France a un incroyable talent » a menti en disant rendre hommage à un ami décédé dans l’attentat du Bataclan. Il suscite l’indignation des associations de victimes.

Qu’est-ce qui a motivé Dany Machado à agir de la sorte? Ce jeune musicien s’est présenté comme candidat à l’émission de M6 « La France a un incroyable talent », dans l’épisode du 24 novembre dernier. Avec sa guitare, il s’est présenté devant le jury pour interpréter une chanson qu’il dit avoir écrite pour son ami Alexandre, victime des attentats du 13 novembre 2015 au Bataclan à Paris.

Une association dénonce la supercherie

Son interprétation émeut les téléspectateurs et le jury. « C’est une très belle lettre que tu lui as envoyée », a même salué Hélène Ségara, jurée dans l’émission.

Mais très vite, certains flairent la supercherie. L’association de victimes de ces terribles attentats « Life for Paris » a fait savoir qu’aucun Alexandre ne figurait dans la liste des personnes décédées sous les balles des terroristes.

La polémique enfle par la suite. « Life for Paris » se décide d’interpeller M6 en même temps que le CSA par courrier en leur demandant ce qui avait pu pousser la chaîne à diffuser un faux témoignage de la sorte.

La chaîne française s’est défendue en prétextant que le jeune homme avait utilisé un pseudonyme pour préserver l’intimité de son ami et de sa famille. Dany Machado s’était lui-même défendu sur sa page Facebook.  « C’est mon initiative personnelle ainsi que celle de la famille », précise-t-il. « Pour moi, son nom reste intime, il n’a pas à être dévoilé mais ne pas lui donner de nom me paraissait impossible car ‘Alexandre’ n’est pas personne, il fallait qu’il ait un nom. »

http://dai.ly/x6ank1o

L’argument du procédé artistique ne passe pas

Mais cette justification ne pouvait résister aux explication des associations de victimes qui réclament des excuses de la part de la chaîne.

Le jeune rappeur a finalement reconnu son mensonge et parle plutôt d’un subterfuge artistique. « En tant qu’écrivain amateur j’ai cherché à me mettre dans la peau d’une personne qui aurait perdu un proche au Bataclan », a-t-il écrit toujours sur sa page Facebook. Il a présenté ses excuses tout en affirmant avoir voulu rendre un hommage « fort et sincère ». Cela reste indécent pour les victimes et leurs familles.

Il ne s’agit pas du premier scandale touchant la nouvelle saison de « La France a un incroyable talent ». Il y a quelques semaines l’émission avait dû faire face aux accusations d’agression sexuelles à un autre juré du télé-crochet, Gilbert Rozon. Le producteur québécois a quitté l’émission et ses apparitions ont été supprimées des numéros déjà enregistrés.

SHARE