Test : GT Sport – Un jeu taillé pour la compétition online sur PS4

725

Cette année, Gran Turismo fête ses 20 ans et débarque pour la première fois sur PS4 avec GT Sport. Orienté vers le multijoueur en ligne, cet épisode risque de déstabiliser les fans de la saga.

Quatre ans après la sortie de Gran Turismo 6 sur PS3, le jeu de course emblématique de PlayStation débarque enfin sur PS4. Mais les fans de la saga développée par le studio japonais Polyphony Digital devront rapidement se mettre à l’évidence: GT Sport n’est pas le Gran Turismo 7 tant attendu. En effet, cet opus est presque exclusivement tourné vers la compétition en ligne. Côté solo, il y a bien une école de conduite, quelques missions, des défis de dérapage et la possibilité de participer à des courses personnalisées, seul ou à deux joueurs en écran partagé. Mais il n’y a pas de mode carrière et surtout le garage ne compte que 162 véhicules, soit près de 1.000 de moins que Gran Turismo 6.

Graphiquement, le jeu s’en tire bien, du moins sur la PS4 Pro. On regrettera le fait qu’il n’y ait que 40 tracés et que les dégâts soient absents, tout comme la pluie, la nuit et les conditions météo dynamiques. Par contre, on a apprécié la passion automobile qui se dégage du jeu, notamment via le musée disponible pour chaque marque, avec des photos, des vidéos et des explications. Le mode VR permet aux possesseurs du casque PS VR de s’immerger encore plus dans la course.

Tout pour le online

Le plus difficile est de faire le deuil de l’idée d’un Gran Turismo 7. Une fois que c’est fait, il est temps de découvrir le mode de jeu 100% online, baptisé Sport. La première étape, obligatoire, est de suivre un cours de fair-play. Deux courtes vidéos vous présenteront le concept de GT Sport et sa devise «Le sport automobile est un sport sans contact». Disons-le tout de suite, si vous êtes en désaccord avec cette affirmation et que vous aimez la toile froissée, GT Sport n’est pas un jeu pour vous. En fonction de son niveau mais aussi de son fair-play, chaque joueur est classé dans un rang.

Les pilotes peuvent ensuite s’inscrire aux courses quotidiennes ou au Championnat Gran Turismo homologué par la FIA, la Fédération Internationale de l’automobile. Vous pouvez représenter votre pays ou signer un contrat avec le constructeur de votre choix. Le résultat est un mode de jeu exigeant, très organisé, mais terriblement prenant et gratifiant.

GT Sport n’est pas exempt de défauts et, à plusieurs aspects, il se retrouve loin derrière Forza Motorsport 7 et Project Cars 2. Mais à côté de cela, GT Sport offre une expérience online qui sent la passion automobile et qui mérite le détour.

REVIEW OVERVIEW
GT Sport
SHARE