Une soigneuse attaquée par un tigre et sauvée par les visiteurs

AFP / Remko de Waal

Une soigneuse attaquée par un tigre de l’Amour au zoo de Kaliningrad n’a eu la vie sauve que grâce à l’intervention des visiteurs.

« Dimanche midi, une soigneuse est entrée dans l’enclos extérieur réservé à l’un de nos deux tigres de l’Amour, Taïfoun », a raconté Ekaterina Mikhaïlova, la porte-parole du zoo de cette enclave russe située entre la Pologne, le Belarus et les pays Baltes.

Soudain, l’animal est sorti de son enclos intérieur, censé être fermé, et a sauté sur l’employée. Le tigre de l’Amour, la plus puissante des sous-espèces de tigre, a grièvement blessé l’employée du zoo sous les yeux des visiteurs.

Les spectateurs ont alors jeté des pierres en direction du tigre, puis les tables et les chaises d’un café voisin, cherchant à détourner son attention pour permettre à sa victime de s’échapper.

« L’attaque du tigre a duré une dizaine de minutes », selon un autre témoin cité par Vesti-Kaliningrad.

Finalement, la soigneuse « a su se mettre dans une zone sécurisée », a résumé la porte-parole du zoo, qui a indiqué qu’il s’agissait d’une employée « expérimentée et qui travaille au zoo depuis plus de dix ans ».

La soigneuse a été conduite à l’hôpital où elle se trouvait toujours mardi « dans un état stable », « sa vie n’étant plus en danger », selon la porte-parole du zoo