Le ministre Marcourt autorise l’inscription des « reçus-collés »

Belga / N. Maeterlinck

Le ministre de l’Enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles Jean-Claude Marcourt a décidé lundi d’autoriser tous les étudiants «reçus-collés» à s’inscrire en 2e bachelier de médecine ou dentisterie.

Il s’agit des étudiants qui ont acquis le minimum requis de 45 crédits lors de leur 1er bachelier de médecine-dentisterie l’an dernier, mais qui ne sont pas parvenus à se classer en ordre utile lors du concours de sélection organisé en fin de 1er bachelier.

Un numéro Inami assuré

Fin octobre, et avant de prendre attitude dans le dossier, le ministre Marcourt avait demandé au gouvernement fédéral de lui garantir que tous les étudiants concernés pourraient bénéficier d’un numéro Inami à l’issue de leur cursus.

Selon M. Marcourt, cette confirmation du fédéral lui est parvenue ce lundi.

«Dès lors que le gouvernement fédéral a reconnu l’absence de contingentement pour l’année 2022 et s’engage à octroyer un numéro Inami à l’ensemble de ces étudiants, il importe de rétablir l’égalité de traitement entre tous les étudiants concernés, en ce compris ceux qui n’ont pas esté en justice», souligne le ministre dans un communiqué.

Selon lui, la mesure concerne 209 étudiants (186 en médecine et 23 en dentisterie).

Fin octobre, 7 reçus-collés avaient obtenu du Conseil d’État le droit de s’inscrire en 2e bachelier à titre provisoire, ceci dans l’attente des réponses à des questions préjudicielles posées par la Haute juridiction à la Cour constitutionnelle.