Les internautes restent méfiants face à un monde tout connecté

600
PonyWang/Istock.com

La Fondation Mozilla, éditrice notamment du navigateur en Firefox, publie les résultats d’une grande consultation en ligne d’où il ressort que la majorité des internautes, quelles que soient leurs origines, sont relativement méfiants face à un avenir presque entièrement connecté.

Face à un environnement de plus en plus connecté, une majorité de personnes interrogées se montrent dubitatives : 34,9% se veulent prudentes, 18,8% attendent de voir ce que cela va donner et 7% sont carrément effrayées à cette idée.

En fait, la plus grande crainte des internautes est de perdre tout ou partie de leur vie privée (45,1%) ainsi que tout contact humain avec les autres (24%).

Les smartphones, rois du tout connecté

A l’inverse, à peine 4 sondés sur 10 se montrent positifs : 31% sont relativement optimistes et 8,2% très excités. En ce qui les concerne, ils mettent en avant le fait que cela va simplifier le quotidien (26,7%) et rendre les gens plus intelligents et mieux éduqués (14,7%).

Sans surprise, les appareils connectés les plus populaires sont actuellement les smartphones (85,7% des sondés en possèdent un), les ordinateurs portables (84,8%) et les routeurs Wi-Fi (84,1%). Toutefois, près de 4 personnes sur 10 avouent posséder une TV connectée (39,6%) et 1 sur 8 un traqueur d’activité (12,1%).

Des objets encore boudés

En revanche, les voitures connectées (8,2%), les appareils électroménagers connectés (7,7%) ou encore les enceintes intelligentes (5,7%) connaissent un succès encore marginal.

Cette étude a été réalisée à partir d’un questionnaire mis en ligne par la Fondation Mozilla en août 2017. Il a reçu 189.770 réponses en provenance du monde entier. Les pays ayant le plus fortement répondu sont la France (27.730), l’Italie (23.973), l’Allemagne (19.859), les États-Unis (17.816) et le Brésil (11.613).