Le saucisson d’Ardenne bénéfice désormais d’une indication géographique protégée

1047
Ph. D.R

La Commission européenne a approuvé la demande d’inscription du saucisson d’Ardenne dans le registre des indications géographiques protégées (IGP), a-t-on appris vendredi.

L’inscription, parue au Journal officiel de l’Union européenne, vaut tant pour « le saucisson d’Ardenne » que pour le « collier d’Ardenne » et la « pipe d’Ardenne ». Ces trois termes désignent en réalité un même produit: un saucisson fumé et séché fait avec de la viande de porc ou avec un mélange de viande de porc et de bœuf.

Le fumé comme spécificité

« Le saucisson et la pipe sont tous deux droits et allongés tandis que le collier se présente en arc de cercle. La totalité de la fabrication, de la préparation, de la mêlée au séchage, se déroule dans les Ardennes belges » qui se trouvent sur une partie des provinces de Luxembourg, Namur et Liège, rappelle la Commission européenne, tout en précisant que « le caractère fumé du saucisson d’Ardenne constitue sa principale spécificité ».

Le saucisson d’Ardenne intègre ainsi la liste de plus de 1.410 produits déjà protégés dans l’Union européenne. Il rejoint le jambon d’Ardenne, le pâté gaumais et la plate de Florenville, une pomme de terre, parmi les IGP wallonnes. La Wallonie compte en outre plusieurs appellations d’origine protégée (AOP) comme le fromage de Herve ou le beurre d’Ardenne.
Les labels AOP, IGP et STG (spécialité traditionnelle garantie) visent à protéger et promouvoir les produits agricoles européens présentant des caractéristiques particulières liées à leur origine géographique, ainsi que les produits traditionnels. (