GB : La famille royale adepte de chirurgie esthétique, selon des hackers

1249
AFP PHOTO / POOL / Britta Pedersen

Une clinique de chirurgie esthétique réputée à Londres a été hackée. Les pirates menacent de dévoiler des photos compromettantes, notamment de la famille royale.

La London Bridge Plastic Surgery (LBPS), qui se décrit sur son site internet comme «l’une des principales cliniques de chirurgie esthétique au Royaume-Uni», a confirmé avoir été la cible d’une cyber-attaque le 17 octobre, se disant «horrifiée» qu’elle ait visé des patients.

«Malheureusement, à la suite d’une enquête menée par nos experts informatiques et la police, nous pensons que notre sécurité a été compromise et que des données ont été volées», dont la nature doit encore être déterminée, a indiqué un porte-parole.

L’attaque contre la clinique fréquentée par des célébrités aurait été menée par The Dark Overlord, qui l’a revendiquée. Il s’agirait du même groupe à l’origine d’une attaque informatique contre Netflix.

Kate visée ?

Un représentant des hackers a dit au Daily Beast avoir «des térabytes» de données, certaines concernant «des familles royales», qu’il a menacé de publier. «Il y a des membres de la famille royale là-dedans affirment-ils. Nous allons tout dévoiler. La liste des clients et les photos correspondantes.»

Ce groupe de pirates informatiques aurait mis la main sur de nombreuses photos montrant différentes parties du corps de patients, y compris la poitrine ou les parties génitales.

Selon plusieurs rumeurs, Kate Middleton aurait eu recours à la chirurgie esthétique. Elle aurait subi deux rhinoplasties et une augmentation mammaire. L’année dernière, des internautes avaient déjà publié dans photos avant/après de la duchesse de Cambridge, laissant planer le doute. Ces rumeurs pourraient donc bientôt se confirmer…