Ce café éphémère japonais sera consacré aux jambes des femmes

972
Photo D. R.

Un établissement japonais éphémère propose à ses clients de dîner dans un espace exclusivement décoré avec des jambes de jeunes femmes.

L’érotisme extraverti et assumé ostensiblement au Japon défraye régulièrement la chronique. Coutumier de pratiques qui choquent l’Occident qui lui prête une image perverse, le Japon risque encore de faire parler de lui avec nouveau bar qui a été installé dans la capitale tokyoïte.

 

Et pour cause : cet établissement éphémère propose à ses clients de dîner dans un espace entièrement décoré avec des photos de cuisses de jeunes femmes, a dévoilé le site japonais IT MEDIA.

Baptisé « Futomomo Shashin Cafe Tokyo », ce café installera ses quartiers à Ebisu, près de Shinuya, du vendredi 6 octobre au mercredi 6 décembre 2017. Des premières photos sont déjà disponibles et ne manqueront de hérisser plusieurs poils féministes.

Les jambes, cette obsession

Les jambes représentent une véritable obsession au pays du Soleil-Levant. Les annonceurs publicitaires étant sans cesse à l’affût de nouveaux espaces pour délivrer leurs messages, l’agence tokyoïte Absolute Territory PR avait eu l’idée en 2013 de proposer aux femmes de louer leurs jambes à cette fin.

Elles étaient rémunérées à condition de coller un autocollant vantant un produit, un service ou une marque sur leurs guibolles. Inutile de vous dire que le contrat stipulait l’obligation de porter un vêtement court comme un minishort ou une minijupe et des chaussettes hautes laissant l’unique morceau de peau nue arborer le sticker en question…ravissant…

SHARE