Une prime pour les commerçants qui s’installent dans le centre-ville de Namur

Belga / S. Gremmelprez

La ville de Namur et l’ASBL GAU Namur (groupement d’acteurs urbains) ont décidé d’offrir 6.000 € de prime aux commerçants qui décident de s’installer dans des quartiers namurois à revitaliser.

L’action, baptisée Créashop, servira à financer jusqu’à 60% des frais liés à l’ouverture d’un commerce. Le quartier des Rues des Carmes et les rues Brasseurs, du Pont et Bailly sont les zones ciblées par l’action.

Les candidats sélectionnés sont aussi soumis à un oral de présentation devant un jury de professionnels. L’idée est de créer une dynamique commerciale avec des cheminements piétons allant du nord de la corbeille (futur centre commercial) jusqu’à la Confluence où un parking de 650 places est en construction. La Ville veut que les quartiers soient connectés les uns aux autres, mais également assurer une perméabilité avec le futur centre commercial.

«Nous voulons inciter l’installation de nouveaux types de commerces que sont les artisans, les boutiques de créateurs ou encore les boutiques d’art», explique la Ville. Chaque quartier pourra ainsi développer son identité. «Le quartier des Carmes pourra donc développer sa spécificité. Il est déjà tourné vers ce type de commerces. Quant aux rues des Brasseurs, du Pont et Bailly, elles doivent développer les commerces de bouche tenus par des artisans», précise la Ville