Julien Clerc fête ses 70 ans : retour sur une carrière bien remplie

1201
AFP PHOTO / LOIC VENANCE

Le chanteur français célèbre ses 70 ans ce 4 octobre. L’occasion de revenir sur une longue carrière remplie de nombreux tubes qui ont marqué le répertoire musical français.

En près de 50 ans de carrière, Julien Clerc a sorti pas moins de 23 albums et il s’apprête encore à dévoiler un nouvel opus, intitulé «À nos amours», ce 20 octobre.

Après autant d’années dans la musique, le chanteur continue de s’épanouir dans son métier. «Chanteur, c’est le métier que j’ai choisi à 20 ans. Dès l’âge de 21 ans, j’ai eu peur de ne plus pouvoir composer -c’est une peur que je partage avec beaucoup d’artistes, je vous rassure- mais il se trouve que j’ai toujours réussi à conserver une certaine fraîcheur en tant que compositeur. J’arrive encore à m’amuser quand je compose», avait déclaré l’artiste lors de la sortie de son dernier album «Partout la musique vient».

De «Hair» à «Double enfance»

C’est le 4 octobre 1947 à Paris que Julien Clerc, Paul-Alain Leclerc de son vrai nom, a vu le jour. En classe, il se révèle bon en littérature. Fan des Beatles et de Bob Dylan, le jeune homme est doué pour le piano et la batterie. Il commence à écrire ses premières chansons avant de rentrer en fac de droit.

AFP PHOTO / AFP PHOTO

En 1969, après deux 45 tours, Julien Clerc fait la première partie de Gilbert Bécaud à L’Olympia. On lui proposera ensuite le premier rôle de la version française de la comédie musicale « Hair ». Le triomphe est immédiat.

Julien Clerc enchaînera alors les albums, qu’il compose avec le parolier Etienne Roda-Gil. Il s’entourera plus tard de Maxime Le Forestier ou Jean-Loup Dabadie. Il sort «Cœur de Volcan» en 71, «Si On Chantait» en 72, «Black Out» en 1976, «Jaloux» en 1978, «Clerc Julien» en 1980, «Utile» en 92, «Si J’étais elle» en 2000» ou encore «Double enfance» en 2005, qui remportera un beau succès malgré un marché du disque en chute libre.

Des chansons éternelles

Avec des titres comme «Ma préférence», «Femmes je vous aime», «Cœur de rocker», «Ce n’est rien» et de nombreux autres tubes encore, Julien Clerc s’est imposé au fil des années comme un auteur-compositeur-interprète majeur de la chanson française.

AFP PHOTO / ERIC FEFERBERG

Ce sont ses textes plein d’émotions, sa voix vibrante et ses belles mélodies qui ont touché le public. Le charme du beau brun ténébreux n’a également pas laissé les femmes indifférentes, comme France Gall ou Miou-Miou.

Aujourd’hui, Julien Clerc continue sa longue carrière avec énergie. Il partira à nouveau en tournée en novembre jusque fin 2018.

SOURCERédaction en ligne
SHARE