Test : Rayman Legends Definitive Edition – Une pépite à (re)découvrir sur Nintendo Switch

Ubisoft est l’éditeur tiers le plus actif sur la Switch. Après Just Dance et Mario + The Rabbids, c’est Rayman qui débarque la console hybride de Nintendo.

Né en 1995 sur PC, Rayman était un personnage emblématique du jeu vidéo à la fin des années 1990 et au début des années 2000. Mais au fil des ans, la mascotte d’Ubisoft est devenue de plus en plus discrète, laissant place à des personnages nés dans le jeu et nettement plus envahissants : les Lapins crétins.  Hors jeux mobiles, les dernières apparitions de Rayman remontent à 2011 et 2013 avec Rayman Origins et sa suite, Rayman Legends. Si vous avez loupé ce dernier épisode, Ubisoft vous propose une séance de rattrapage avec la sortie de Rayman Legends Definitive Edition sur Nintendo Switch.

Rayman Legends était un petit bijou de créativité et de jouabilité. Quatre ans plus tard, il n’a rien perdu de son charme et de son efficacité. Il reste l’un des meilleurs jeux de plateforme en 2D de ces dernières années. Si vous possédez déjà Rayman Legends sur Wii U, Playstation ou Xbox, l’intérêt de cette version Switch est moindre.

La Definitive Edition apporte du contenu exclusif comme des nouveaux costumes pour Rayman, une version quatre joueurs du mode déjanté Kung Foot et quelques niveaux qui utilisent l’écran tactile et le gyroscope de la Switch. C’est un peu faiblard pour les 40 € demandés. Par contre, si vous n’avez pas joué à Rayman Legends, c’est l’occasion parfaite de rattraper votre retard et découvrir ce jeu génial.

REVIEW OVERVIEW
Rayman Legends Definitive Edition