Les loups de retour aux portes de Rome après 100 ans d’absence

3706

Depuis plus d’un siècle, les loups avaient disparu des alentours de la ville de Rome. Mais ils font désormais leur retour aux portes la capitale italienne.

Le loup est un personnage emblématique en Italie. L’animal était le symbole antique de Rome. Selon la mythologie romaine, la ville a été fondée par Romulus et Remus des jumeaux recueillis et nourris par une louve.

AFP PHOTO / Vincenzo PINTO

Environ 2.000 loups en Italie

Autrefois, les loups étaient très présents en Italie. Mais ils ont été victime de la chasse et leur population a fortement décliné à un tel point qu’au début des années 1970, les loups étaient au bord de l’extinction. En 1971, alors qu’il ne restait plus qu’une centaine de spécimens, le gouvernement italien a décidé de protéger l’espèce. Aujourd’hui, selon les dernières estimations, il y aurait environ 2.000 loups en Italie, dans les Alpes et les Apennins.

Deux bébés loups photographiés près de Rome

Au début de l’année, un responsable du principal syndicat d’agriculteurs en Italie expliquait que le nombre de loups était en forte augmentation et que les attaques contre le bétail se multipliaient. Ils étendent même leur territoire. Dimanche 24 septembre, la ligue italienne de protection des oiseaux (LIPU) a annoncé que ses caméras avaient immortalisé des bébés loups à Castel Di Guido, une réserve naturelle à quelques kilomètres de Rome.

« Une nouvelle extraordinaire »

« C’est une nouvelle extraordinaire car la présence du loup n’avait plus été enregistrée depuis au moins un siècle sur le territoire de la commune de Rome », a indiqué LIPU sur Facebook en publiant la photo de deux jeunes loups nés à l’intérieur de la réserve. Les biologistes estiment qu’il y a au moins deux louveteaux et deux adultes vivant dans la réserve. Ils ont surnommé le mâle adulte Romulus.

SHARE