Nouveau report du démantèlement de Fukushima

Nouveau report du démantèlement de Fukushima

Le gouvernement japonais et l’exploitant de la centrale nucléaire de Fukushima, Tepco, ont une nouvelle fois adapté le calendrier de démantèlement. Le retrait du combustible radioactif dans deux des trois réacteurs prendra trois ans de plus que prévu, pour une fin annoncée en 2023 et non 2020. Il s’agit du troisième report. Des problèmes techniques et des mesures de sécurité sont avancées pour expliquer ce nouveau délai. Les combustibles du réacteur 3 seront bien extraits comme prévu.

La centrale Fukushima Daiichi a été touchée par le tremblement de terre du 11 mars 2011. Trois des six réacteurs avaient été endommagés. Tepco avait indiqué deux ans après la catastrophe qu’elle allait démanteler les six réacteurs, un processus qui devrait prendre entre 30 et 40 ans.

L’opérateur disperse encore de l’eau pour refroidir les trois réacteurs touchés.

source: Belga