Le logement pèse pour un tiers dans le budget des Belges

555
AFP / P. Malukas

Les dépenses moyennes des ménages en Belgique se sont élevées à 34.167 euros en 2016, dont plus d’un tiers (36,3%) est consacré au logement, selon les résultats de l’enquête sur le budget des ménages publiés mardi par le SPF Économie.

En réalité, 30,4%, soit 10.400 €, sont consacrés au logement en lui-même (loyer, charges, dépenses énergétiques, entretien et réparation) et 5,8%, soit 1.992 €, à l’achat de meubles et d’appareils ménagers, à l’entretien courant (produits ménagers) et à l’outillage pour la maison et le jardin, etc.

Les transports et les communications représentent un autre poste de dépenses important (14,8%), devant les soins et services personnels (10,1%), la culture et les loisirs (7,5%), l’horeca (6,4%), la santé (4,6%) et les articles d’habillement et les chaussures (4,3%).

Le logement pèse plus à Bruxelles 

L’enquête pointe par ailleurs des différences régionales dans les habitudes de consommation. Les ménages bruxellois consacrent ainsi proportionnellement plus d’argent à leur habitation (39% contre 35,8% en Flandre et 36,3% en Wallonie) ainsi qu’aux produits alimentaires et aux boissons non alcoolisées (13,8% contre 13,3% en Flandre et 13,5% en Wallonie).

Les Flamands dépensent, quant à eux, proportionnellement plus pour les meubles, les appareils et ustensiles ménagers et d’entretien courant (6,4% contre 5% en Wallonie et 5,1% à Bruxelles) et pour les hôtels, les cafés et les restaurants (7,1% contre 5,0% en Wallonie et 6,7% à Bruxelles).

Enfin, les Wallons consacrent proportionnellement plus d’argent aux dépenses énergétiques (5,7% contre 4,8% en Flandre et 4,1% à Bruxelles) et de transport (12,9% contre 11,4% en Flandre et 8% à Bruxelles).