Taylor Swift accusée de plagiat pour son titre « Shake it off »

AFP PHOTO / ADRIAN SANCHEZ-GONZALEZ

Deux artistes américains accusent la chanteuse Taylor Swift d’avoir plagié leur titre pour son tube « Shake it Of », sorti en 2014.

D’après le site TMZ, Nathan Butler et Sean Hall  affirment que Taylor Swift a plagié 20% des paroles de la chanson « Playas Gon’ Play », qu’ils avaient écrite en 2001 pour le groupe féminin 3LW.

Ce sont bien les paroles et non les mélodies qui sont en cause. « Playas, they gonna play and haters, they gonna hate » ressemble en effet à « Cause the players gonna play/And the haters gonna hate » chantées par Taylor Swift.

Les deux auteurs réclament « beaucoup d’argent à Taylor Swift », affirme TMZ. Des accusations « ridicules » d’après l’avocat de la star.

Ce n’est pas la première fois que Taylor Swift est accusée de plagiat. En 2015, le chanteur Jesse Graham avait poursuivi la chanteuse pour avoir utilisé les paroles de sa chanson « Haters gonna hate », sortie en 2013. Il avait perdu son procès.