Chéri, j’ai rétréci la Super NES

2032

Après le succès phénoménal de la Mini NES sortie l’an dernier, Nintendo poursuit la miniaturisation de ses consoles mythiques avec cette fois la Mini Super Nintendo.

Au printemps 1992, la Super Nintendo – également appelée Super NES – débarquait en Europe et dans les foyers belges pour un prix de près de 8.000 FB. Vingt-cinq ans plus tard, les joueurs qui y ont joué ne l’ont certainement pas oubliée. En effet, la Super Nintendo a marqué toute une génération de joueurs et de joueuses nés à la fin des années 1980. Avec son processeur 16 bits, elle affichait des graphismes nettement plus colorés et jolis que la NES. Côté jeux, c’est sur cette console qu’est né Mario Kart ou encore que Yoshi et Star Fox ont fait leurs premiers pas dans le monde du jeu vidéo.

Une console mythique

Avec près de 50 millions d’exemplaires vendus dans le monde, la Super Nintendo a connu un important succès mondial et avait écrasé sa principale concurrente, la Mega Drive. Plus de 25 ans après son lancement, la Super NES s’offre une seconde jeunesse. Et pas besoin d’aller rechercher cet ancêtre dans votre grenier, de souffler à l’intérieur des cartouches de jeu pour les faire fonctionner ou encore d’essayer de brancher une prise péritel sur votre écran plat. Tout en respectant fidèlement le design original, Nintendo a miniaturisé la Super Nintendo, l’a rendue compatible avec la technologie HDMI et a embarqué 21 jeux à l’intérieur. La manette a quant à elle conservé son format d’origine, seule la connectique a changé.  

Pour cette seconde console de la collection « Nintendo Classic Mini », le constructeur japonais a corrigé le principal défaut de la NES Mini. Le câble de la manette ne vous obligera plus à vous assoir juste en face de votre télé pour jouer. De plus, cette fois, deux manettes sont directement incluses dans la boîte. C’est parfait pour affronter ses amis à Super Mario Kart ou à Street Fighter II Turbo. Par contre, on regrettera l’absence d’un adaptateur secteur USB dans le package. Pour le reste, l’utilisation est toujours aussi simple et efficace. Un menu unique permet de sélectionner le jeu souhaité. Il est également possible de choisir le mode d’affichage avec par exemple un mode 4:3 qui s’adapte mieux aux écrans actuels, ou encore d’opter pour un filtre pour simule l’effet d’un téléviseur cathodique. Enfin, Nintendo propose également de choisir entre plusieurs cadres qui viennent s’appliquer autour des jeux. L’effet est réussi.

21 jeux préinstallés

Du côté des 21 jeux préinstallés (et impossible d’en ajouter), Nintendo a dû faire des choix dans le catalogue de plus 500 titres sortis en Europe. S’il y aura des déçus, la sélection fera le bonheur de la plupart des joueurs nostalgiques avec notamment l’excellent Super Mario World, Donkey Kong Country, The Legend of Zelda A Link to the Past, Final Fantasy III, Super Metroid, Super Mario Kart ou encore Starfox. Enfin, Nintendo a inclus en bonus un jeu jamais sorti auparavant : Starfox 2. Les joueurs devront néanmoins terminé le premier niveau de Starfox pour y avoir accès.

La Mini Super Nintendo sera disponible le 29 septembre prochain. Initialement, le prix de vente conseillé était de 75 €. Mais les quantités sont très limitées et avant même sa sortie, la Mini Super NES est déjà en rupture de stock un peu partout. Si vous ne l’avez pas encore réservée, bonne chance pour la trouver à un prix raisonnable.