Les seniors manquent de protéines et de fibres

560
Photo AlexPro9500/Istock.com

Les seniors accusent un manque de protéines et de fibres dans leur alimentation par manque de sensibilisation, ressort-il d’une étude de la haute école Vives sur le comportement alimentaire des personnes âgées, réalisée en collaboration avec la KULeuven.

Il a été examiné si les personnes âgées disposaient des nutriments nécessaires et si elles étaient conscientes d’un éventuelle sous-alimentation, qui touche souvent les plus de 65 ans.

La haute école a également cherché à savoir s’il y avait un marché pour les aliments enrichis -important notamment pour éviter la rétention d’eau- et dans quelle mesure les producteurs développaient ces produits. Il en existe mais ceux-ci ne sont que rarement mis sur le marché, car privilégiés dans le secteur des soins de santé.

Vives a dès lors enrichi certains aliments de base avec des protéines et des fibres, comme des biscuits, des hamburgers, du pain, de la soupe, des produits laitiers et même du chocolat.

La texture, le goût et l’odeur de ces produits ont été testés par un panel d’environ 250 personnes âgées qui a dû comparer les produits de base et ceux qui avaient été agrémentés.

La conclusion de cette enquête est que les seniors sont encore trop peu conscients du déficit de certains nutriments et de la solution que certains produits (car les résultats de l’enquête de goût étaient positifs) peuvent offrir.

SOURCEBelga
SHARE