VIDEO. Deux girafes blanches découvertes au Kenya

Ph. Youtube

Des conservateurs animaliers ont filmé au Kenya deux girafes blanches pour la première fois. Ces animaux rares sont atteints de leucisme, une condition inhibant la pigmentation des cellules de la peau.

Une paire de girafes extrêmement rare a été repérée dans le secteur sauvegardé de Ishaqbini Hirola au comté de Garissa au Kenya. Après la découverte des résidents locaux, les défenseurs de l’environnement ont pu filmer les espèces de couleur blanche.

Des girafes albinos?

Ces animaux réticulés, une mère et son enfant, souffrent d’une condition génétique appelée leucisme. Il s’agit d’un ensemble de traits caractérisés par la couleur blanche sur la peau, liée à une absence de pigments.

AFP PHOTO / ARMEND NIMANI

Contrairement à l’albinisme, les animaux leuciques, comme le tigre ou le lion blanc, continuent de produire des pigments foncés dans leur doux tissu. C’est pour cette raison que les girafes blanches ont souvent soit les yeux foncés. Leur peau blanche a aussi l’avantage de résister à la chaleur.

Découverte inattendue

La conservation de Ishaqbini Hirola est dirigée par le Hirola Conservation Programme (HCP), une organisation non gouvernementale dédiée à préserver les antilopes italos, l’espèce la plus rare du monde et en voie de disparition.

Le HCP a écrit sur son blog que les girafes avaient été repérées par un villageois local. Ce dernier a rapporté la découverte aux rangers du coin.

« Elles étaient si proches et extrêmement calmes. Elles ne semblaient pas si dérangées par notre présence », relatent les conservateurs animaliers arrivés sur place en août. « La mère a continué à faire les cent pas et faire des va-et-vient à quelques mètres de nous. En même temps, elle a fait signe au bébé girafe de se cacher derrière les buissons. »

Une girafe blanche dans la même conservation du Ishaqbini a été signalée en mars 2016.

En Tanzanie un girafon massai, appelé Omo, a été découvert en janvier 2016 dans un parc national du Tarangire. Selon le HCP, la récente vidéo marque la troisième découverte de ces girafes rares.