Découverte MiNT de la semaine : Bertier avec « Les filles de l’air »

1333
© Lara Herbinia

On écoute quoi, à la rentrée ? Entre deux traits d’esprit et de pinceaux, la musique de Bertier est belge, pop et désabusée. Et quoi d’autre ? Hugo Barriol, Fishbach et forcément Daho.

Bertier ouvre sa petite épicerie musicale en 2014. Une poignée de gens errants se rencontrent autour d’un projet commun ; l’album « Dandy » est sauvagement autoproduit en home studio.

Partenaire patibulaire (Pierre Dungen, la voix) cherche partenaires particuliers : des musiciens se pressent, comme Jeff Assy, Gil Mortio, Quentin Steffen, Florent le Duc, Grazyna Bienhowski et Amaury Boucher. Aux écoutes répétées, on perçoit, en ordre dispersé, Bashung, Gainsbourg, Miossec, Thiéfaine. Coup classique : le guitariste Yan Péchin, qui a collaboré avec Miossec et Raphaël, est lui aussi de l’aventure. À l’univers sonore se greffe l’image, par l’univers de la photographe (de musique) Lara Herbinia. Elle signe les visuels, volontairement rares : « On n’a pas beaucoup de photos, car on ne montre pas beaucoup nos têtes », nous confie-t-elle, avant de corriger : « Bon là, on se sent un peu… obligé, parce que l’album arrive à grands pas. »

L’album « Dandy » – revenons à lui – sort sur les plateformes de téléchargement le 21 avril 2015. Mention très bien. Suivra une opération de financement moderne, via la plateforme participative KissKissBankBank. La récolte atteint plus de 5 mille euros (plus qu’escompté). La campagne terminée (en mai 2016), le long travail dans les partitions et dans les textes peut commencer et il sera très long : le 22 septembre prochain, le fruit des entrailles de Bertier sera enfin livré.

Un single en exclusivité

Ceci n’est pas un groupe, mais un collectif. « Anna&Roby » n’est pas un album, mais un LP.  MiNT a pu diffuser ce lundi (en exclusivité) « Les filles de l’air », single appuyé par un clip, prévu le 21 septembre prochain – soit 24h avant l’album -. Pierre Dungen nous l’envoie avec la précaution des cadeaux qu’on peut ramener en boutique s’ils ne plaisent pas : « C’est volontairement assez poppy. Et assumé comme tel. Mais à la Bertier, un peu torturé quand même. Avec de belles créations de Yan à la gratte, de Jeff aux cordes et d’Amaury aux programmations. »

« Anna&Roby » sort le 22 septembre, tous supports confondus (bertiermusique.com).

En attendant la fin de l’été, on fait tourner « Hurt » de Hugo Barriol, on branche le walkman des années 80 à la recherche de « Mortel » par Fishbach et on s’étonne de voir le métal se transformer en pop (nerveuse) du côté de PVRIS avec « Heaven » ; enfin, pour mettre tout le monde d’accord, on écoute en boucle Etienne Daho se jouer des saisons. Depuis « les flocons de l’été », sorti le 1er septembre, l’oxymore est indéniablement le mot à placer dans toutes les conversations musicales de la rentrée.

Bertier « Anna et Roby » (22/09, Freaksville)

Retrouvez la découverte musicale du jour du lundi au vendredi à 11h30 sur MiNT.be

SOURCECédric Godart
SHARE