L’équipe Pattyn remporte la course devant 30.000 spectateurs !

497
Red Bull caisses à savon Team Pattyn
Team Pattyn

65 équipes folles-dingues et déguisées à la hauteur de leur folie ont dévalé le parcours de la course Red Bull Caisses à savon installé dans l’environnement verdoyant de Mont-de-l’Enclus à bord de leurs bolides faits maison. Avec six obstacles et une pente de pas moins de 12%, le Mont-de-l’Enclus ne s’est pas laissé dompter facilement. Heureusement, Tom Waes et l’ex Miss Belgique Laura Beyne ont donné un coup de main (parfois littéralement) à chaque équipe. Toutes sont passées à grande vitesse devant pas loin de 30.000 spectateurs et un jury très enthousiaste : Olga Leyers, le vice champion du monde de rallye Thierry Neuville, le callboy Rik Verheye et la présentatrice Emilie Dupuis. Un peu plus loin, le champion du monde de snowboard Seppe Smits attribuait des points pour le passage sur son très spectaculaire Big Air-jump.

L’équipe Pattyn de Bruges a atteint la ligne d’arrivée en un seul morceau et avec le meilleur chrono. « Quel rush ! » se sont-ils exclamés après un excellent temps de 39.41 secondes. «On a vraiment opté pour la stratégie de la vitesse. On a bossé cinq semaines à notre caisse à savon. Normalement on conçoit et construit des machines, donc c’était important pour nous de bien faire les choses. On a fini notre caisse à savon jusque dans les moindres détails et ça nous a servi ! Et on avait évidemment un pilote de première catégorie. C’était un délice de le voir passer à toute vitesse devant toutes ces personnes. »

Quel ambiance!

Les spectateurs étaient plus de 30.000 à assister à cette sixième édition de la course Red Bull Caisses à savon. Sur ordre de la police et en raison de cette ambiance incroyable, les portes d’accès au site ont même été fermées pendant un moment. Elles ont été rouvertes un peu plus tard. La sécurité passe avant tout, et les milliers de visages souriants en disaient long sur l’ambiance générale !

Pattyn

« Quel ambiance, » nous disait Tom Waes. « C’était déjà génial en 2012, mais là Red Bull a vraiment mis le paquet. Chaque caisse à savon était peaufinée dans les moindres détails. Et j’ai énormément rigolé ! J’ai moi aussi dévalé le parcours et c’était vraiment un challenge. Je suis époustouflé de voir que certains participants ont fait le même parcours mais deux fois plus vite que moi ! Ou deux fois plus lentement. C’était hilarant ! »

Thierry Neuville

Thierry Neuville, actuellement deuxième au classement WRC, a conçu le parcours qui faisait 450 mètres de long, était balisé de plus de 3500 ballots de paille et comportait six obstacles, quelques virages bien serrés, des chicanes, une série de marches, une très classique bande de pavés à la flamande et le Big Air de Seppe Smits. Pour finir, les caisses à savon devaient endurer un passage au carwash. Mais l’envie d’être célèbre à tout jamais s’est avérée très forte et presque tous les bolides ont atteint la ligne d’arrivée. Les autres auront été la source de scènes hilarantes, et de beaucoup de rires chez un public en délire. Ce dernier semblait dans son élément et profitait de l’ambiance de festival grâce aux animations et foodtrucks, un Red Bull glacé à la main.

Thierry Neuville

Plus de 700 équipes s’étaient inscrites pour cette édition de la course Red Bull Caisses à savon. Le jury en a sélectionné 65 qui sont apparues sur la ligne de départ. « C’était vraiment un choix difficile, » dit Thierry Neuville. « Toute cette créativité, cet enthousiasme et surtout : toutes ces personnes ici aujourd’hui. C’est fantastique de voir que tout le monde a donné le meilleur de soi ! Je pense que le parcours était vraiment difficile. Mais tous les participants sont heureusement arrivés en bas. Enfin, presque tous. (rit) »

LES GAGNANTS DU JOUR

LE MEILLEUR CHRONO
TEAM PATTYN (WE THINK INSIDE THE BOX)
TIME: 39,41 sec.  

LE MEILLEUR SHOW (JURY)
CIRCUIT ZOLDER

LA PLUS BELLE CAISSE
TECHNOPOLIS

LE MALCHANCEUX
VOODOO HOT ROD

LE JUMP LE PLUS COOL
RAPPE RABBITS