VIDEO. Un bar à chats installé à bord d’un train japonais

On connaissait les bars à chats, une tendance japonaise que l’on connaît déjà chez nous. Voici désormais le bar à chats… à bord d’un train. Et cela se passe aussi au Pays du Soleil-Levant.

Dimanche, les voyageurs du train local de la ville d’Ogaki (centre du Japon) ont pu caresser une trentaine de chats pendant leur trajet. Ces félins étaient « invités » à bord d’un wagon-bar et se sont allègrement laissés câliner.

Il s’agissait en fait d’une action ponctuelle menée par une association de protection des animaux en collaboration avec une compagnie ferroviaire. Le Kitten Cafe Sanctuary a voulu attirer l’attention sur la forte augmentation de chats abandonnés dans les refuges du Japon conduisant souvent à leur euthanasie parce que trop nombreux.

Un bar à chats sur rail

Cette initiative nous rappelle les fameux bars à chats qui ont ouvert d’abord au Japon avant de peu à peu s’ouvrir un peu partout dans le monde. Bruxelles n’a d’ailleurs pas échappé à la tendance. On peut dans ses établissements siroter son thé ou son café tout en caressant un joli matou venu dormir sur ses genoux.

« Je trouve ça bien que davantage de personnes soient attentives au sort des chats massacrés à travers des événements comme celui-ci », a déclaré à Reuters Mikiko Hayashi, une passagère qui a accueilli chez elle deux chats trouvés dans la rue.

Le nombre de chats accueillis dans les refuges du Japon a chuté de 70%, passant de 237.246 en 20004 à 72.624 en 2016. Cela a réduit le nombre de chats tués de 238.929 en 2004 à 45.574 en 2016. La population de chats s’élève au Japon à 9,8 millions.