La reine Paola souffle ce lundi ses 80 bougies… dans l’intimité

295
BELGA

La reine Paola fête lundi son 80e anniversaire dans l’intimité. L’ex-souveraine a choisi l’île italienne de Salina comme lieu de célébration. 

Malgré quelques précédents soucis de santé, La Reine était apparue ce jour-là en bonne forme au bras de son époux, le roi Albert II.

BELGA

Aucune manifestation publique n’est, en effet, prévue à cette occasion, a indiqué le Palais Royal. Le communiqué rappelle que l’ancienne souveraine avait été fêtée par sa famille le 29 juin dernier dans le cadre prestigieux de la Chapelle musicale reine Elisabeth à Waterloo.

 

Un passé belgo-itlalien

Ph. YouTube

La sixième reine des Belges a vu le jour le 11 septembre 1937 à Forte dei Marmi (Italie) au sein de l’une des familles aristocratiques les plus anciennes de la Péninsule. Elle est la fille cadette du prince Fulco Ruffo di Calabria, aviateur-héros de la Première Guerre mondiale et de la comtesse Luisa Gazelli. Depuis le décès survenu fin août de son frère Antonello, Paola est la seule survivante de la fratrie.

Paola est également la première reine à avoir des origines belges. En effet, sa grand-mère paternelle, Laure Mosselman du Chenoy, était belge.

La Reine a passé son enfance et sa jeunesse à Rome où elle rencontre, en 1958, lors d’une réception à l’ambassade de Belgique, le futur Albert II, alors Prince de Liège, qui représentait son frère, le roi Baudouin, au couronnement du pape Jean XXIII.

Un présent rempli de boulversements 

BELGA

Le mariage est célébré le 2 juillet de l’année suivante à Bruxelles et le jeune couple s’établit alors au Château du Belvédère où ils ont continué à résider après la mort du roi Baudouin et l’accession au trône d’Albert II en 1993.

De leur union sont nés trois enfants: le prince Philippe (15 avril 1960), la princesse Astrid (5 juin 1962) et le prince Laurent (19 octobre 1963). Si le couple formé par Albert et Paola traversa quelques zones de turbulence, il affiche aujourd’hui une entente parfaite.

BELGA

Depuis l’abdication du roi Albert II, le 21 juillet 2013, l’ancien couple royal, qui réside toujours au Château du Belvédère, s’est progressivement retiré de la vie publique et n’apparaît plus qu’en de rares occasions.

Un avenir chaleureux, rempli de reconfort

La Reine contribue toujours à son initiative créée en 1992 : la Fondation Reine Paola. l’objectif de cette fondation d’utilité publique est de favoriser l’intégration et la formation de la jeunesse. Elle recompense des projets d’associations qui contribue à la réussite scolaire, comme l’ASBL Entr’aide.

La Reine a connu ces derniers mois d’importants soucis de santé consécutifs à deux lourdes chutes. Le 17 février dernier, elle était hospitalisée aux cliniques universitaires Saint-Luc pendant trois semaines à la suite d’une fracture du col du fémur.

BELGA

Le Palais a annoncé le 17 mars que « la Reine avait retrouvé suffisamment d’autonomie à la marche et dans les mouvements de la vie quotidienne ». Les opérations chirurgicales et les rééducations physiques ont aidé l’ex-souveraine a se retablir. Mais sa famille a autant soutenu la Reine Paola de l’hôpital lors des pires situations jusqu’à l’île de Salina lors des moments de bonheur.

BELGA