Obligé de nager pour fuir les inondations, ce chat a l’air très énervé

Scott Olson/Getty Images/AFP

La photo d’un chat, obligé de nager pour fuir les inondations aux Etats-Unis, est devenue virale sur les réseaux sociaux.

Mercredi 30 août, Scott Olson était à Houston, au Texas, pour capturer des photos de la ville après le passage de la tempête Harvey. En parcourant les rues inondées, le photographe américain a immortalisé des habitants sauvant des chiens et des chevaux des eaux. Mais il a aussi aperçu un chat, coincé sur le capot d’une voiture et dont visiblement personne n’allait venir en aide.

Scott Olson/Getty Images/AFP

Ne pouvant que compter sur lui-même, le chat s’est jeté à l’eau et s’est mis à nager dans l’espoir de trouver un endroit au sec pour se réfugier. Scott Olson a immortalisé cette scène et le regard rempli de haine du félin. Le cliché a rapidement fait le tour des réseaux sociaux. Certains internautes se sont amusés à imaginer la pensée du chat.

« Regardez ce visage. Il va se venger des enfoirés qui l’ont abandonné », écrit un Britannique.

Une internaute a même créé un même Internet : « Le changement climatique est un canular : mensonge ».

Sur Facebook, une autre écrit : « Ce chat a juste l’air très énervé, comme s’il allait écrire une lettre très sévère à son conseiller municipal quand il sera arrivé à la maison ».

Plusieurs personnes ont également interpellé le photographe sur Twitter pour lui demander pourquoi il n’avait pas sauvé l’animal ou au moins appelé un refuge.