300 oies sauvages euthanasiées dans le Limbourg

AFP PHOTO / DPA / MAJA HITIJ

L’organisation de protection de la nature Natuurpunt a euthanasié 300 oies du Schulenmeer dans le Limbourg car les volatiles causaient des dégâts à l’environnement et aux espèces indigènes.

L’euthanasie de ces 300 oies a suscité de vives réactions. « En tant qu’amoureux de la nature, nous comprennons ces réactions émotionnelles intenses. », a écrit l’association sur sa page Facebook. « Nous ne faisons pas cela de gaité de cœur », a expliqué Hendrik Moeremans de Natuurpunt.

Les oies canadiennes qui ont été tuées sont des animaux qui ont été introduites à l’origine comme oies d’apparat. L’animal s’est propagé et représente désormais un problème. Il cause des dégâts au semis et représente une menace pour les espèces indigènes.

In het begin van de zomer werden aan het Schulensmeer in Limburg 300 Canadese ganzen gedood. Dat stuit op heftige…

Posted by Natuurpunt on Friday, August 4, 2017