L’Italie place sous séquestre le bateau d’une ONG allemande soupçonné d’aider les migrants

763
L'Italie place sous séquestre le bateau d'une ONG allemande soupçonné d'aider les migrants

Un bateau de l’ONG allemande Jugend Rettet, soupçonné d’avoir favorisé l’immigration illégale, a été « préventivement » placé mercredi sous séquestre, a annoncé la police italienne. Le « Iuventa », battant pavillon néerlandais, avait été bloqué mercredi à Lampedusa, île au sud de la Sicile et au nord de la Libye, pour des « contrôles » par les gardes-côtes italiens, dans le cadre d’une enquête démarrée en octobre 2016.

Les enquêteurs soupçonnent l’équipage du bateau d’avoir eu « des comportements favorisant l’immigration illégale. » C’est précisément ce type de soupçons, visant des ONG opérant au large de la Libye pour secourir des migrants, qui a conduit l’Italie à finaliser lundi un « code de conduite » pour les secouristes internationaux.

L’ONG allemande n’a pas souhaité signer ce code, avalisé seulement par trois ONG présentes dans cette zone méditerranéenne. Ce code en treize points interdit notamment aux navires des ONG d’entrer dans les eaux libyennes et de communiquer avec les passeurs, y compris via toute forme de signaux lumineux.

Depuis 2015, jusqu’à une douzaine de navires humanitaires privés patrouillent au large de la Libye. Selon les gardes-côtes italiens, ils ont réalisé 26% des opérations de secours en 2016 et 35% cette année, aux côtés de navires italiens, européens et commerciaux.

source: Belga

 

SHARE