Le casting du nouvel exécutif wallon

Belga / A. Belot

Le nouvelle exécutif wallon a été présenté ce matin à Namur. Willy Borsus devient le nouveau ministre-président wallon.

Le ministre-président

Le MR Willy Borsus, jusqu’ici ministre des Indépendants et de PME, va s’installer à Namur pour diriger le nouvel exécutif wallon. Il remplace Paul Magnette au poste de ministre-président. Au fédéral, il sera remplacé par Denis Ducarme, jusqu’ici chef de groupe MR à la chambre. Le nouveau ministre président a été fliécité par le président du MR, Olivier Chastel , et par son prédécesseur, le socialiste Paul Magnette.

Le gouvernement wallon

La nouvelle équipe compte quatre ministre MR et trois cdH, soit un ministre de moins que la précédente équipe. Elle reste loin de la parité, avec cinq hommes et deux femmes.

Pierre-Yves Jeholet (MR) devient vice-président et ministre de l’Economie, l’Emploi et la formation.

Jean-Luc Crucke (MR) est le nouveau ministre du Budget, de l’Energie et des Aéroports.

Valérie De Bue (MR) est la nouvelle ministre des Pouvoirs locaux, du Logement, et des infrastructures sportives.

Alda Greoli (cdH) devient ministre de l’Action sociale, de la Santé, de l’Egalité des Chances, de la Fonction publique.

Carlo Di Antonio (cdH) recupère le portefeuille de l’Environnement, de l’Aménagement du Territoire, des Travaux publics, et de la Mobilité.

René Collin (cdH) conserve son titre de ministre de l’Agriculture, de la Nature, des Forêts, de la Ruralité, du Tourisme, du Patrimoine. Il perd toutefois la gestion des aéroports wallons.

Enfin, André Antoine (cdH) conserve la présidence du Parlement wallon.